Témoignage : « Nous avons dit oui au chauffe-eau thermodynamique ! »

Partagez cet article

A Abbeville, dans la Somme, nous avons rencontré Mathieu, Laure-Anne et leur deux enfants « et demi ». Pour les besoins en eau chaude de tout ce petit monde, le jeune couple a opté pour un tout nouveau chauffe-eau thermodynamique.

 
jumeaux-bain
 

« Avec Mathieu nous avons toujours rêvé d’une grande famille, sourit Laure-Anne. Il y a deux ans nous avons commencé sur les chapeaux de roues avec l’arrivée de jumeaux. Et dans quelques semaines un petit troisième arrivera ! » Les jeunes parents sont ravis, d’autant plus sereins qu’ils n’auront pas de problème de place dans la vaste maison léguée par une grande tante.

Chauffe-eau : un problème de capacité

« Isolation, décloisonnement, déco… Nous avons entrepris pas mal de travaux de rénovation et aujourd’hui notre nid est fin prêt pour voir notre petite tribu s’agrandir. » A un détail près : le chauffe-eau. « Ma grande tante avait toujours vécu seule, explique Mathieu. Et de fait son ballon de petite capacité lui convenait très bien. Mais pour nous, c’était vraiment trop juste ! »

Thermodynamique, écologique et économique

Quand le petit numéro 3 s’est annoncé, le couple est passé à l’action avec une idée très précise en tête: investir dans un appareil qui évoluera avec les besoins de la famille, sans gonfler la facture ni porter atteinte à l’environnement.

 

« Nous nous sommes renseignés chacun de notre côté, poursuit Laure-Anne. Quand nous avons fait le point sur nos recherches j’ai plaidé pour l’aspect écologique du ballon chauffe-eau thermodynamique qui chauffe l’eau en récoltant les calories dans l’air, qui est une énergie inépuisable… et gratuite ! » Mathieu, lui, avait retenu le même type d’appareils, mais c’était surtout la dimension économique qui l’intéressait ; la consommation électrique d’un chauffe-eau thermodynamique peut baisser de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique traditionnel.

Amortissement rapide

« Nous avons d’ailleurs simulé les économies réalisées sur une année à partir des factures reçues depuis que notre nouveau chauffe-eau est en fonction. Et, si cela se confirme, le surcoût à l’achat du thermodynamique sera amorti d’ici à trois ans, sans compter le crédit d’impôt de 30% dont nous allons bénéficier pour l’installation de notre chauffe-eau thermodynamique puisque a été réalisée par un professionnel reconnu RGE », ajoute Mathieu.

 

Mais de l’avis des deux parents, ce qui compte le plus à leurs yeux, c’est de voir leur deux « grands » barboter avec joie dans leur bain à la température parfaite, en attendant d’être rejoints par leur petit frère… « Et pourquoi pas d’autres enfants dans les années qui viennent maintenant que nous sommes équipés du bon matériel ? »

 

Arialis : le chauffe-eau thermodynamique par Sauter


En associant les propriétés d’un chauffe-eau électrique classique et d’une pompe à chaleur, le chauffe-eau thermodynamique Arialis s’adapte en souplesse à tous les besoins en eau chaude de votre famille.

Ses points forts : une installation facile à la portée de tous les bricoleurs, ses quatre modes de programmation pilotés par télécommande et sa protection anti-corrosion ACI Hybride qui lui offre une longévité remarquable.

Je maîtrise mon budget Je réalise avec Sauter Je vis mon confort au quotidien | 11 jan 16 - 12H13

Posté par Amélie @ Sauter

Partagez cet article
Commentaires
Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*

*